Être ou ne pas être sur LinkedIn

Je ne suis pas une spécialiste de LinkedIn au sens propre du terme.

Mais j’en connais assez pour vous entretenir sur le sujet. Mais d’abord, LinkedIn, c’est quoi?

LinkedIn, un réseau social… mais professionnel!

LinkedIn est un réseau social destiné aux professionnels, créé en 2003. On se sert de LinkedIn pour trouver des clients, construire et entretenir son réseau, chercher des partenaires d’affaires, recruter du personnel ou encore, pour trouver un nouvel emploi.

En juillet 2012, on comptait plus de 150 millions de membres sur ce réseau et ce nombre est en croissance exponentielle (environ un million de nouveaux membres chaque mois). Malheureusement, 70% n’en tirent pas profit.

Mais moi, devrais-je y être?

Pour ma part, j’y suis depuis le 31 janvier 2007, suite à l’invitation de l’un de mes anciens employés. Si vous n’y êtes pas encore, je vous invite fortement à aller vous ouvrir un compte. Professionnellement parlant, voici comment tirer profit de LinkedIn [adapté de l’article L’importance des réseaux sociaux pour les professionnels en 10 points de Mathieu Laferrière].

Tenez vos relations au courant de ce que vous faites par les mises à jour de votre profil et de vos statuts, comme vous le faites pour Facebook.

Interagissez avec vos relations d’affaires en posant des questions, en participant à un groupe ou encore, en faisant un commentaire sur un statut publié par un membre de votre réseau.

Faites des demandes précises aux membres de votre réseau pour maximiser vos liens avec eux.

Donnez à vos relations des informations à valeur ajoutée en partageant votre expertise et les informations pertinentes à votre domaine.

Soyez vu, connu et reconnu en assurant une présence de qualité. Portez une attention particulière à la qualité de votre français.

Remerciez vos relations pour l’aide qu’ils vous ont apportée et ce, publiquement, ce qui permet de leur donner une belle visibilité.

Partagez votre confiance avec vos relations en devenant une tête de réseau appréciée.

Mettez en relation des membres de votre réseau qui gagneraient à mieux se connaître.

Qualifiez-vous pour être trouvé par les bonnes personnes et maximiser les opportunités.

Mais encore?

Voici quelques exemples concrets qui sauront, je le souhaite, vous convaincre.

Madame Y s’est vue offrir plusieurs fois un emploi dans son domaine parce que son profil était optimisé à 100% et qu’elle participait à des groupes de façon professionnelle et remarquable. Sachez que la majorité des recruteurs utilisent LinkedIn et analysent votre profil. C’est gratuit, pourquoi ne pas en profiter?

L’entreprise X recherche activement du personnel qualifié et a réduit sensiblement ses coûts d’embauche grâce à LinkedIn. Je ne vous apprends rien en vous disant que souvent les offres d’emplois ne sont pas affichées. LinkedIn permet un recrutement direct et une qualification rapide des candidats.

Un fournisseur nommé Z de ma région a signé un contrat de plus de 300,000$ avec un client en Amérique du Sud dès que certains de ses employés et dirigeants ont commencé à être présents sur LinkedIn. Un réseau efficace, ça sert aussi pour augmenter vos ventes et trouver de nouveaux clients!

Quelques conseils

En terminant, voici quelques conseils tirés de ma propre expérience sur LinkedIn.

Parce que la méthode des petits pas a bien meilleur goût, allez-y tranquillement et par étape. Commencez par la base et mettez à jour votre profil une à deux fois par mois. Sachez qu’à chaque fois que vous faites une mise à jour dans votre profil, les membres de votre réseau voient passer votre nom. Rappelez-vous que trop, c’est comme pas assez!

Faites des demandes de relations à ceux que vous connaissez réellement. Plus vous serez stricts dans le choix de vos relations, plus efficace et pertinent sera votre réseau. Dans un même ordre d’idées, n’acceptez pas n’importe qui. On peut très bien refuser des demandes lorsque l’on ne connaît pas la personne ou parce qu’elle n’a aucune crédibilité à nos yeux.

Soyez disciplinés! À chaque nouvelle personne que vous rencontrez ou à qui vous parlez au téléphone, vérifiez sur le champ si elle est sur LinkedIn et faites-lui une demande de relation. Ça démontrera votre professionnalisme et votre intérêt à mieux connaître, qui sait, ce futur client, partenaire ou fournisseur.

Bon réseautage!

[NDLB: Cet article a été écrit pour Le Lien Express, qui est le bulletin électronique des diplômés de l’UQAR.]

Bookmark and Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *