Ce que votre chargé de projets Web ne vous dira jamais

Photo: Liam Dunn

Nous, les chargés de projets Web, on en voit de toutes les couleurs! Des belles comme des moins belles, des vertes pis des pas mûres… Voici « ZE » liste pour avoir votre place dans la poche d’un chargé de projets et faire de votre site Web un véritable succès.

Ne nous appelez pas. Nous préférons de loin le courriel. Pourquoi? Parce que nous prenons moins de temps à répondre à votre courriel qu’à vous rappeler. Parce que ça laisse une trace écrite pouvant être facilement archivée à votre dossier. Parce que nous pouvons y répondre à l’heure que nous voulons sans attendre votre retour au bureau. Parce que l’on peut vous poser en retour notre liste de questions avec références complètes.

Vous pouvez appeler 5 fois sans laisser de message. Toutes les entreprises qui se respectent ont l’afficheur et il arrive parfois qu’on laisse sonner juste parce que c’est votre nom qui apparaît. Laissez donc un message ou mieux, envoyez un courriel. Vous aurez votre réponse encore plus rapidement.

Nous aimons ça, rencontrer nos clients en personne, mais sur rendez-vous. Quand vous passez nous voir sans rendez-vous, vous ne savez jamais si nous serons présents ou disponibles pour vous rencontrer. Et quand on est en production, vaut parfois mieux ne pas nous déranger…

Tous les clients ne sont pas égaux. Désolée de vous faire descendre de votre tour d’ivoire. Nous avons des clients dits « chouchous ». Ces derniers sont souvent passés en priorité et en ont plus pour leur argent. Vous voulez devenir un client chouchou? Voici comment. Soyez clairs et précis dans vos demandes. Utilisez le courriel plutôt que le téléphone. Ne demandez pas la lune (personne ne peut la décrocher, pas même nous). Prenez le temps de dire que vous appréciez (ou non) le travail qui a été fait. Référez-nous.

Non, nous ne sommes pas disponibles demain 14h00. Les demandes de rendez-vous à la dernière minute ne nous font que très rarement sauter de joie. Nous avons nous aussi un agenda à gérer! Lorsque vous souhaitez nous rencontrer, merci de donner plusieurs choix de dates et d’heures, cela facilitera grandement la prise de rendez-vous. Et s’il y a plusieurs intervenants, utilisez donc Doodle.

Les employés ne connaissent pas tous votre dossier. Certes, nous travaillons en équipe. Mais ce n’est pas tous les employés de la boîte qui connaissent votre dossier. Donc en cas d’absence de notre part, rien ne sert de laisser des messages partout pour avoir une réponse plus rapidement. Un chargé de projets Web a l’habitude de répondre aux urgences en premier. Si la vôtre en est effectivement une, vous aurez des nouvelles très vite.

Google est notre meilleur ami. Quand vous nous posez une question quizz, il y a fort à parier que la réponse sera trouvée en moins de 10 secondes par notre cher ami Google. Avant de nous poser votre question, prenez donc le temps de la lui poser. Vous serez surpris de tout ce que l’on trouve sur la Toile.

Nous ne sommes pas devins. Non, nous ne savons pas pourquoi votre courriel ne s’est jamais rendu. Nous pouvons vous expliquer toutes les causes possibles, mais nous ne sommes pas Merlin ni Harry. Votre courriel perdu fait partie des 5% qui ne se rendront jamais. D’où l’importance d’archiver et de conserver vos courriels envoyés et de faire des suivis.

Si votre projet prend du retard, c’est peut-être à cause de vous. Lorsque vous changez d’idée, que vous prenez 3 semaines pour répondre à une question, que vous ne faites pas confiance en notre équipe, il se peut que votre projet prenne du retard. De grâce, prenez une part de la faute et vous verrez une équipe se défoncer pour respecter les délais prévus et dépasser vos attentes en bout de ligne.

Votre site Web ne sera jamais premier sur Google. Il y a plus de 100 facteurs qui influenceront vos résultats sur les engins de recherche. Quand vous comprendrez ça, que vous serez prêt à investir temps, énergie et argent sur une bonne stratégie de référencement, alors oui, votre site pourrait se retrouver en premier (ou parmi les premiers).

Les programmeurs ne sont pas des chargés de projets. Ce n’est pas parce que les programmeurs ne sont pas disponibles que vous ne pouvez pas leur parler. C’est parce que ce sont des programmeurs et non des chargés de projets. Et ce que vous pensez qui ne prendra que 4 minutes à corriger pourrait plutôt en prendre 40. Prenez le temps d’expliquer ce que vous désirez par écrit. Cela vous permettra de clarifier vos idées et vous sauverez ainsi beaucoup de temps à tout le monde.

Enfin, à mes anciens clients que j’affectionne, sachez que vous m’avez beaucoup appris. En espérant que cela soit réciproque.

Au plaisir de vous recroiser virtuellement (ou pas)!

Révision et correction: Rachel Fleury, solutions écrites

Bookmark and Share

8 Responses

  1. Bonjour Pascale,
    je trouve votre site trés réussi. Mais je suis assez surpris par le thème de votre billet. C’est sans doute l’application du proverbe  » qui aime bien châtie bien ». Est-ce qu’il vous arrive de dire à vos clients que vous sortez de votre zone de confort pour les satisfaire ou bien est-ce que vous vous contentez de leur rappeler leurs devoirs? 🙂

    • Bonjour Monsieur Caron,
      Merci pour vos bons commentaires! Il ne faut pas tout prendre au premier degré dans ce billet. J’ai fait de la gestion de projets Web pendant 8 ans et les situations que je mentionne dans ce billet ne sont pas toutes arrivées en même temps et avec le même client.
      Bien entendu, je suis sortie souvent de ma zone de confort et je crois que la majorité de mes clients pourront vous confirmer qu’ils en ont eu pour leur argent 😉
      Au plaisir de vous relire!

  2. J’ai lu ce billet du début à la fin en me sentant complètement concerné. Bravo, excellent texte.

    Nous vivons ces problèmes sur une base quotidienne au bureau, et il est parfois difficile d’éduquer les clients.

    L’art d’apprendre à gérer les relations/communications est un travail de longue haleine! Les clients sont tous différents et requièrent souvent une approche différente d’un à l’autre.

    Bonne continuation pour votre blogue!

    • Bonjour Simon,
      Merci d’avoir pris le temps de m’écrire votre commentaire. J’apprécie beaucoup!
      Au plaisir d’échanger à nouveau avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *